Organiser un dîner enquête

Avec une bande de potes, on s’est lancé dans un défi s’inspirant fortement du concept « un dîner presque parfait » que l’on a rebaptisé « un repas plutôt original« . L’idée est de recevoir chacun notre tour les autres participants pour une soirée à thème à la maison. Chaque hôte est ensuite noté sur deux critères: l’ambiance et le repas. Tous les participants cotisent pour un lot gagnant, dans notre cas: une jolie coupe. Après avoir essayé, approuvé et même gagné le repas plutôt original, j’avais envie de partager avec toi notre dîner enquête.

IMG_0697.JPG

Qu’est ce qu’une soirée enquête ?

En cherchant une idée de concept, je suis tombée sur celui de « murder party » qui consiste à vivre une enquête policière, le temps d’une soirée. Il existe des idées de scénarios disponibles gratuitement sur internet. L’inconvénient est que les scénarios que j’ai trouvé ressemblent à de vraies pièce de théâtre dans laquelle chaque hôte incarne un rôle, trop compliqué pour nous! Nous avons donc décidé de créer notre enquête!

Créer l’enquête

Notre scénario s’articulait autour d’un meurtre. Nous, les hôtes, étions les enquêteurs. Les convives, une fois tous réunis, ont appris qu’ils étaient tous suspecté et qu’ils allaient nous aider à trouver lequel était le coupable. Ne manquait plus qu’à préparer l’enquête.

Choisir la victime

Un invité n’avait pas pu se libérer pour la soirée, c’était la victime idéale!

Choisir le meurtrier…

…parmi vos convives: nous avons choisi notre plus sérieux concurrent,  par stratégie!

Créer des fiches personnages

Alors, là il faut se lacher, et s’inspirer de la vraie vie. On s’est amusé à mettre la photo de chaque « criminel » sur une frise comme s’il s’agissait d’une photo des fichiers de la police. Nous les avons ensuite plastifiées pour en faire des sets de table. Voici un exemple.

Capture d’écran 2018-05-20 à 14.47.27.png

Trouver des idées d’indice

Traces de semelles de chaussure, lettre écrite à l’encre invisible, empreintes, arme du crime, ticket de caisse, faux sang, cheveux, etc.

IMG_0573.JPG

Ficeler le déroulement de l’enquête

Le mieux, après expérience, aurait été de faire un schéma en partant du coupable et en remontant à tous les suspects en indiquant l’indice qui les innocenteraient un à un. Pour la soirée, nous avions fait un tableau sur lequel les indices et alibis étaient affiché au fur et à mesure, pour ne pas perdre le fil et guider nos hôtes dans l’enquête.

img_0594.jpg

Le décor

La scène de crime

Nous n’avons acheté qu’une seule chose pour le décor: un pistolet jouet, à quelques euros, qui était l’arme du crime. Sinon, avec un peu d’imagination, du scotch, du colorant alimentaire, de l’encre, du papier et une imprimante , nous avons créé la parfaite scène de crime.

IMG_0561.JPG

Du faux sang maison

Pour fabriquer facilement du faux sang comestible, j’ai mélangé 450 g de sucre glace, 2 cuillère à soupe de colorant alimentaire rouge, 1 cuillère à soupe de cacao en poudre, 250 ml d’eau. Attention, ça colle!

IMG_0599

Les accessoires de détective

Nous avons préparé une mallette de détective qui contenait des gants, des cotons tiges, des balises, un mètre et des sachets de congélation. Les enquêteurs pouvaient ainsi « envoyer des preuves au labo » en les mettant dans un sachet et en nous les remettant.

IMG_0571

Le repas sanglant

Pour rester dans le thème, il a fallu un peu de travail du côté de la cuisine! Donc voici le menu que nous avons proposé.

IMG_0553.JPG

L’apéritif empoisonné

Nous avons collé, très grossièrement, des têtes de mort sur les verres, indiquant qu’il contient probablement du poison. Au fond de chaque verre, nous avions préalablement versé un tout petit peu de colorant en poudre vert. Un petit tout de passe passe qui fait son effet lorsqu’on verse la boisson choisie par le convive (il faut éviter de proposer des boissons foncées!).

giphy

Nous l’avons accompagné d’un squelette en dips de légumes

IMG_0556.JPG

Le cupcake égorgée

Il s’agit d’un cupcake à la betterave avec mousse de chèvre. En déco, des faux éclats de verre et du colorant rouge sang. Pour faire le verre brisé, j’ai mélangé 200 g de sucre, 1/2 verre d’eau et 5 cuillère à soupe de vinaigre blanc dans une casserole; j’ai porté à ébullition, puis j’ai laissé refroidir sur une plaque recouverte de papier sulfurisé au congélateur. Les éclats de verre sont comestibles mais ils collent aux dents!

IMG_0609.JPG

Le burger fusillé

Pour le plat, j’avais peu d’idée: j’ai fait des burger maison, et j’ai simulé leur meurtre par arme à feu en faisant un trou au centre et en décorant avec du ketchup.

IMG_0592.JPG

Le cheesecake poignardé

Pour le dessert, j’ai fait un cheesecake, que j’ai recouvert de coulis de fruits rouges (parfait pour imiter le sang), et j’ai simulé une attaque au couteau!

IMG_0596.JPG

Et voilà, le tour est joué! J’espère t’avoir donné quelques idées pour tes prochaines soirées!

8 réponses sur « Organiser un dîner enquête »

    1. Merci 🙂 Le squelette est tout bête à faire, il suffit de l’accompagner d’une petite sauce au fromage blanc et c’est délicieux!

    1. Merci pour ton commentaire. Alors pour information, on était deux organisateurs, et il nous a fallu une grosse journée pour tout préparer. On aurait pu gagner du temps en utilisant un scénario existant. A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s