Trois défis pour préserver les ressources de la planète

En surfant sur la blogosphère, je me suis aperçue que nous étions nombreux à se réveiller, le matin du 1er janvier avec plein de motivation et d’ambition pour commencer la nouvelle année. Cette fois encore, mon blues hivernal s’est arrêté précisément à cette date.

Du coup, c’est le moment idéal pour te proposer de nouveaux challenges!

Si tu fais parti des personnes qui ont envie de participer au changement pour la planète, mais qui ne savent pas par où commencer, voici des défis qui te permettent de te lancer progressivement!

90 jours

Le premier défi te permet de commencer facilement, avec un coach sur ton smartphone. Il s’agit d’une application pour smartphone, qui te propose un défi par jour que tu peux accepter ou passer (pour commencer par ceux qui te paraissent le plus faciles). Au fur et à mesure, tu peux suivre l’impact que tu as sur la production ainsi que la consommation d’eau et de dioxyde de carbone. Et si tu es sur le point de craquer, tu peux cliquer sur le « panic button », qui te permettrait de parler directement au créateur de l’appli (je n’ai pas osé appuyer pour vérifier). L’appli s’adapte à ton profil dés le début en te posant quelques questions sur tes craintes et tes motivations.

Voici le genre de défis que tu trouveras sur l’appli:

  • Je me mets au pain de savon
  • J’affiche le calendrier des fruits et légumes de saison dans ma cuisine
  • Je m’achète une gourde à eau
  • Je fais pipi sous la douche

Pour chaque défi on t’explique l’impact que ce changement facile à réaliser a concrètement  sur la planète.

Ce défi est plutôt adapté aux novices en écologie et il permet de « mettre le pied dedans ».  Mais l’appli est vraiment bien faite, et la nouvelle version ne saurait tarder, parait-il. Je te mets le lien vers le site juste ici.

 

Minsgame

Le défi suivant est plutôt propice au désencombrement. Il a d’ailleurs été lancé par « the minimalists », ce sont eux qui ont fait le film « minimalism: a documentaire about the important things » disponible sur netflix. Quel rapport entre minimalisme et écologie?, me demanderas-tu. Le minimalisme, c’est se contenter de peu et changer notre rapport à la possession de bien matériels. Et comme la société de consommation est en grande partie responsable de la pollution de la planète, les deux sont très liés, CQFD.

Donc, revenons au défi en question, dont tu peux trouver les règles originales (en anglais), juste ici. Le jeu dure 30 jours, et le but est de se débarrasser d’un objet le premier jour, de deux objets le deuxième jour, de trois objets le troisième jour, et ainsi de suite. Au bout du compte, si tu joues le jeu jusqu’au bout, tu te sera délesté de 465 objets! Pour t’encourager, le hashtag #minsgame est largement utilisé sur les réseaux sociaux! Les personnes qui réalisent le défi prennent généralement en photo les objets dont ils se détachent chaque jour et les publient en ligne.

Bon, quand je parle de se « débarrasser » d’objets, je ne parle pas de tout jeter à la poubelle, hein. Pense d’abord au don, à la vente et au recyclage!

Je rajouterais un petit conseil d’amie qui adore le désencombrement: il faut éviter tout achat pendant, ou juste après, le désencombrement. Parce qu’en général, il apparait un genre d’angoisse du vide, qui te pousse à racheter des objets pour combler les trous! Si tu attends un petit peu, le vide deviendra « normal » et tu n’auras plus cette sensation vicieuse et inconsciente. Pour te réguler dans tes achats, tu peux noter sur un papier ce que tu souhaites acheter, et te donner un mois de délai avant de te demander si tu en as vraiment besoin et d’éventuellement acheter l’objet en question.

plant-2004483_1920.jpg

Rien de neuf en 2018 

Ce défi a été lancé pour la première fois cette année, par zéro waste france. L’idée est de repenser nos achats, et de passer un an sans rien acheter de neuf. Ce défi parait surréaliste, mais je te rassure tout de suite: on ne parle ici que des vêtements, meubles, électroménager, high tech, décoration, livres, etc. Bref, pas de nourriture ou de produits d’hygiène évidemment.

Il faut voir ce défi, plutôt comme une nouvelle réflexion et une expérience. C’est l’occasion de découvrir de nouveaux modes de consommation (le prêt, la location, l’achat d’occasion, le troc, etc), et de dire adieu aux achats compulsifs. On peut s’inscrire sur ce site pour participer au défi, ce qui te permet de recevoir des idées d’alternatives, des conseils et des témoignages par mail. Il existe aussi un groupe Facebook où chacun peut poser ces questions. Tu trouveras toutes les informations ici.

Grace à ce nouveau défi, j’ai découvert l’application GEEV qui ressemble au bon coin sauf que tout est gratuit. Elle te permet de donner ou adopter des objets dans ton secteur. Même si tu ne participes pas au défi, je t’invite à aller voir les alternatives au neuf qui existent, c’est une incroyable mine de ressources !

IMG_4618

Et toi, de nouveaux défis pour cette année?

 

Capture d_écran 2018-01-21 à 13.22.50

One thought on “Trois défis pour préserver les ressources de la planète

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s