Récit d’Australie #15 Perth

Juste avant de prendre l’avion pour Perth, nous avons mangé un « hungry jack », qui se trouve être un « Burger king » australien. Nous nous sommes rendus compte qu’il s’agissait probablement d’une mauvaise idée, lorsque l’hôtesse de l’air nous a demandée de nous asseoir à l’arrière pour le décollage afin « d’équilibrer l’avion »!

Après cinq heures de vol, et avec deux heures de décalages horaires, nous n’avions qu’une seule envie: aller nous coucher. Nous avons pris un Uber pour nous amener directement au logement réservé sur Airbnb. En arrivant devant la porte ouverte de la maison, nous avons essayé de frapper mais personne ne nous a répondu… Après quelques hésitations, nous nous sommes alors permis d’entrer, dans ce qui ressemblait à une farce: une femme chinoise était en train de téléphoner dans les toilettes, deux jeunes allemands, complètement défoncés, étaient assis sur la terrasse entourés de cannettes de bière vides et ne semblaient pas étonnés de nous voir à l’intérieur! Ces derniers nous ont alors affirmés, que nous étions dans la bonne maison mais ne savais pas nous indiquer notre chambre. Après quelques minutes d’échanges de regards entre nous traduisants « on fait quoi, on se barre en courant? », notre hôte est entrée, s’excusant de la situation! Bref, nous avons fini par trouver notre lit dans cette drôle de maison, et avons pu dormir une courte nuit de sommeil, avant de nous réveiller comme des enfants le matin de Noël, sachant ce qui nous attendait pour la suite de la journée!

Je ne vous ai pas encore parlé du problème de café que l’on rencontre ici, et vu la tête que nous avions ce matin là, je pense que c’est le bon moment! En Australie, si tu commandes un café, tu as un choix énorme de possibilité: cappuccino, latte, mocha, macchiato, babycino, flat white, expresso, long black, long mac et j’en passe! Mais il en manque un: la café normal! Leur expresso ressemble à un ristretto italien: dix millilitres de café bien corsé, trop corsé… Leur café allongé consiste à rajouter environ cinquante millilitres d’eau chaude à l’expresso! Donc tu peux choisir entre un café court, ou un café looooooooong! Et puis, je ne te parle même pas de prix!

Par contre si tu aimes le café au lait, tu as le choix: peu ou beaucoup de lait, de la mousse ou non, éventuellement du chocolat, avec plus ou moins de café! J’ai commandé un matin un « babycino » pensant qu’il s’agissait d’un petit cappuccino…grave erreur! En fait c’est une toute petite tasse de lait que j’avais commandé, le cappuccino pour les enfants! J’aurai du commandé un piccolo cappuccino selon la serveuse, un vrai casse tête!

Bref, après un (pas) bon petit café au port de Rockingham, nous sommes montés à bord d’un bateau, avec vingt cinq autres personnes, pour aller à la rencontre des dauphins! Je n’avais jamais vu de dauphins sauvages de toute ma vie, et nager avec eux était mon rêve de gosse. Le principe de ce genre d’excursions est de se déplacer avec un bateau dans les endroits fréquentés par les dauphins et de les observer, s’il veulent bien se montrer. Le bateau n’est pas équipé de sonar et les dauphins ne sont en aucun cas attirés avec de la nourriture. Parfois, ils peuvent se montrer joueurs, mais en général, le jeu n’est pas leur priorité. Comme on nous l’a expliqué le dauphins passe plutôt sa journée à manger, dormir et forniquer! Certaines personnes étaient à bord du bateau pour la deuxième fois, car les dauphins n’étaient pas au rendez-vous, lors de leur première excursion.

Rapidement après notre départ, un dauphin s’est mis à suivre l’arrière du bateau, s’amusant à sauter dans les vagues! J’étais comme une gamine, trop contente de voir ce dauphin qui semblait nous annoncer que la journée serait bonne. Mais le bateau ne s’est pas arrêté, car l’idéal pour les observer c’est lorsque les dauphins sont en groupe. Nous avons tourné en rond dans les endroits stratégiques jusqu’à voir plusieurs ailerons dans les vagues.

Pour observer les dauphins « discrètement », nous avons enfilé une combinaison très épaisse au fort pouvoir de flottaison, un masque et un tuba, puis nous nous sommes laissé glisser dans l’eau, sur le ventre en restant quasiment immobiles. Bien sûr, nous avions interdiction de toucher les dauphins, cela pourrait être nocif pour l’animal, et puis l’objectif était de se faire discret! Une des plongeuse qui nous accompagnait dans l’aventure nageait avec un « sea scooter », attisant la curiosité des dauphins qui semblait vouloir s’amuser avec elle. Nos guides portaient tous une sorte de bracelet anti-requin auquel était branché un long câble délivrant de l’électricité, éloignant les prédateurs… normalement! Nous avons pu observer différents groupes de dauphins, qui s’approchaient une dizaine de minutes, puis repartaient. Nous avions peu de temps pour les observer, mais nous étions très heureux qu’ils nous accordent ces quelques minutes. Souvent, ils s’approchaient à nouveau lorsque le bateau repartait en faisant des vagues, pour nous offrir un joli spectacle, comme pour nous dire au revoir.

Nous sommes ressortis comme abasourdis de cette expérience, comme si elle n’était pas réelle. C’était incroyable de voir comme les dauphins s’étaient approchés de nous, avaient dansés avec la plongeuse, et sautés dans les vagues à quelques mètres du bateau! Nous avons eu le temps ensuite de manger une glace au bord de la belle plage de Rockingham avant de reprendre le bus en direction de Perth.

La température à Perth est plus douce et plus agréable qu’à Cairns, et nous en avons profité pour découvrir un petit bout de cette ville et nous promener dans les rues commerçantes. Nous étions dimanche, et pourtant, la moitié des boutiques étaient ouvertes et les passants nombreux. La ville est décorée d’œuvre d’art au style futuriste, les rues sont larges, l’ambiance féerique: j’ai eu l’impression de me trouver à l’entrée d’un parc Disneyland, l’espace d’un moment! Ce voyage est décidément magique!

3 thoughts on “Récit d’Australie #15 Perth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s