Récit d’Australie #2 Noosa

Nous arrivons à Noosa: cette ville, située au bord de l’océan, ressemble à une petite bourgade du sud de la France. Nous nous promenons entre les boutiques estivales et les vendeurs de glaces, puis nous cherchons un camping pour la nuit.Les premiers kilomètres

Monsieur est à l’aise au volant, mais pour moi, passagère, cette conduite à gauche est assez déroutante. Je vous partage une petite vidéo.

Un peu d’organisation

L’office du tourisme nous indique un camping qui ne prend des réservations que de 16 à 19h. Pour la première nuit, cela nous stresse un peu: et s’il n’y avait plus d’emplacement disponible? La conduite de nuit est fortement déconseillée ici, et s’installer en dehors d’un camping pour dormir est interdit. Nous nous présentons donc au camping à 16h pétantes: et finalement, il y a largement de la place. Nous faisons quelques courses pour remplir notre glacière éléctrique, nous faisons une lessive, chargeons les appareils, prenons une douche… On doit s’approprier le van, et s’adapter à ce nouveau mode de vie. Nous mangeons vers 19h et il fait déjà nuit, le sommeil se fait sentir vers 20h…. Il semble que l’heure ne soit pas bien réglée ici par rapport au soleil: il se lève à 4h30, se couche à 18h. Alors forcément, dans un van, il n’y a pas de volets et la lumière du jour nous réveille. Nous décidons donc de nous aligner sur les heures de jours, et nous nous réveillons donc très tôt.

Parc national de Noosa

Nous en profitons pour aller au parc national de bonne heure, nous sommes étonnés d’y rencontrer de nombreux promeneurs. Il semblerait que la conduite à gauche soit aussi pratiquée à pied, ce qui m’a valu quelques « accrochages » au début. Ce parc, situé au bord de l’océan possède une forêt d’eucalyptus et d’arbre à thé. Des koalas y vivent, mais nous n’en avons pas vu, même si nous avons bien cherché! Le parc nous a émerveillé par sa diversité de faune et de flore: toute sortes d’arbres et de fleurs au style tropicaux, des oiseaux au chant étonnant et d’énormes fourmis. Nous avons marché sur la plage, observé les surfeurs, fait un tour de drone. La promenade d’environ deux heures entre forêt et océan était fort agréable. Nous reprenons la route, direction Hervey bay.

One thought on “Récit d’Australie #2 Noosa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s